8 caractéristiques essentielles du journaliste de demain

Personne ne peut nier la transformation que vit le métier de journaliste depuis quelques années. Le magazine le trente, spécialisé en journalisme, en parle d’ailleurs chaque mois à travers des dossiers, des reportages, des commentaires et des caricatures.

 

 

 

Un site voué aux médias sociaux vient également de publier un article fort intéressant sur ce que devient, et ce que deviendra, le métier de journaliste dans les années à venir. Vadim Lavrusik, auteur de ce billet, élabore les huit caractéristiques que devra posséder les journalistes de demain pour se tailler, ou préserver leur place, dans l’industrie de la presse.

 

 

 

  1. Avoir la fibre entrepreneuriale. Au fur et à mesure que les modèles de presse traditionnels s’évaporent, des journalistes d’expérience et de nouveaux journalistes lancent des publications qui font concurrence aux existantes. Les journalistes de demain comprendront la valeur du contenu et comment que le modèle d’affaires se transforme.

 

 

 

 

 

  1. Être programmeur. Pour faire remarquer leur présence sur le Web, les entreprises de presse recherchent de plus en plus des journalistes/programmeurs. C’est-à-dire gens familiers avec HTML, CSS, PHP, etc.

 

 

 

 

 

  1. Être ouvert d’esprit. Le défi des journalistes sera de passer d’un esprit de contrôle du contenu à l’ouverture d’esprit et la connectivité avec les téléspectateurs et les lecteurs.

 

 

 

 

 

  1. Être doué en multimédia. Les journalistes devront être capables de couvrir l’actualité à travers la photo, la vidéo, le texte, le graphique, et l’audio. De plus en plus de journalistes se font demander de filmer et de prendre des photos tout en faisant leur entrevue (ce que je fais et ce qu’on appelle un journaliste mobile).

 

 

 

 

 

  1. Être journaliste social et bâtir une communauté. Le nouveau journaliste devra engager des conversations avec les lecteurs et les téléspectateurs pour promouvoir le contenu et bâtir leur marque de commerce individuelle. Les médias sociaux donnent de la crédibilité aux journalistes sur une base individuelle, croit l’auteur.

 

 

 

 

 

  1. Être blogueur. En tant que journaliste social, le nouveau journaliste devra faire partie de communautés Web, en tant que blogueur par exemple, et chercher du contenu à travers une foule de plateformes.

 

 

 

 

 

  1. Être polyvalent. Les journalistes n’auront plus le luxe d’avoir qu’une spécialité. Ils devront faire preuve de polyvalence non seulement sur les thèmes couverts, mais également sur les plateformes où ils diffusent la nouvelle.

 

 

 

 

 

  1. Avoir les compétences fondamentales du journalisme. Finalement, tout en considérant les sept caractéristiques que le journaliste de demain doit posséder, ce dernier ne devra pas sacrifier les compétences fondamentales du journalisme comme l’éthique et la vérification des faits, conclut l’auteur.

 

Publicités

A propos comfaso

Etudiant en communication souhaitant parfaire sa maitrise des blogs
Cet article a été publié dans qualités et compétences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s